• Le spécialiste matériel piscine, spa gonflable, robot et chimie
  • Payer en 3X, 4X et 10X sans frais par carte bancaire
  • Achetez aujourd'hui, payez dans 1 mois par CB !
  • Echangé ou remboursé, retour sous 30 jours
  • Avis vérifiés - 9.7/10 - Excellent

Eau de piscine gelée : à quelle température ?

Eau de piscine gelée : à quelle température ?

L’hiver approche et la saison des baignades prend fin. Toutefois, cela ne signifie pas que vous n’aurez plus à entretenir votre piscine. Bien au contraire, durant la saison hivernale, le bassin a besoin d’être surveillé et entretenu. En effet, l’hiver amène avec lui la neige et le gel. Et il se pourrait que l’eau de la piscine gèle. Il faut toutefois éviter cela pour préserver votre bassin ainsi que tous ses équipements. Mais à quelle température l’eau d’une piscine est gelée ? Et que faut-il faire dans ce cas ? 

Piscine gelée : quels risques ?

Comme tout autre matériel, la piscine est aussi affectée par le froid. Si vous ne prenez pas de précautions, l’eau de piscine peut refroidir jusqu’à ce qu’elle soit complètement gelée. Si cette situation se présente, vous devez agir très vite.

Que vous soyez en possession d’une piscine hors-sol ou d’une piscine enterrée, vous devez veiller à ce que votre eau de baignade ne gèle pas durant l’hiver. En effet, il est tout à fait possible d’éviter le gel. Si vous laissez l’eau se geler, elle sera plus lourde et encombrante. Ce qui peut causer des fissures ou des déformations de votre structure.
Il n’y a pas que les parois du bassin qui risquent d’être endommagées, l’eau gelée dans les canalisations de la piscine peut aussi causer des explosions. Il vaut donc mieux prévenir le gel qu’en subir les conséquences. Cela entraînera des coûts de réparation colossaux.

À quelle température l’eau d’une piscine est-elle gelée ?

Dans certaines régions, la saison hivernale laisse place à des températures en dessous de zéro, tandis que dans d’autres, elle reste clémente. Les risques de gel sont donc plus élevés dans les régions à hivers doux.

Une différence de température suivant les villes et les régions

Par exemple, dans la ville d’Ajaccio, la température avoisine les 10 °C. Si vous habitez dans cette ville de la Corse, en général, vous ne risquez pas de voir l’eau de votre piscine gelée. Il en est de même si vous habitez dans une ville au bord de la Méditerranée. Le Var, par exemple, est connu pour ses hivers doux.
En revanche, si vous habitez dans une ville froide, il est essentiel de bien protéger l’eau du bassin du gel. En Haute-Marne, à Langres, par exemple, non seulement il vous faut vous équiper de chaussettes chaudes et de pulls, mais il est également essentiel de bien hiverner votre piscine pour éviter que l’eau ne soit gelée. Au mois de janvier, les températures descendent au-dessous de 0. Nancy (Meurthe-et-Moselle), Épinal (Vosges), Charleville-Mézières (Ardenne), entre autres, figurent aussi parmi les villes les plus froides du pays.

Le gel de l’eau de la piscine

Le gel est un phénomène naturel qui se traduit par un changement d’état de l’eau. Durant ce procédé, l’eau qui est dans un état liquide passe à l’état solide. Son volume et son poids se décuplent. Il n’y a pas de température précise. Ce phénomène se déclenche quand la température de l’air descend à 0 °C et moins. Aussi, si votre piscine se trouve dans une région avec des températures négatives en hiver, il se pourrait que l’eau soit gelée.

Empêcher l’eau de sa piscine de geler en hiver

Face aux dégâts que peut causer l’eau de piscine gelée, il vaut mieux protéger son bassin à l’approche de l’hiver. Prendre certaines précautions peut vous éviter d’arriver à cette situation. Ainsi, vous conserverez votre piscine en bon état le plus longtemps possible.
Pour cela, il est essentiel d’hiverner votre bassin. Cette procédure est indispensable à tous les bassins qui doivent rester en extérieur pendant la saison hivernale. Cette étape est primordiale si vous ne voulez pas voir l’eau de votre piscine gelée. Non seulement cette procédure permet de préserver le bon fonctionnement de votre bassin, mais elle assure également la conservation de la qualité de l’eau jusqu’au printemps. Pour cela, vous avez deux options.

L’hivernage actif

Cette méthode est à privilégier si vous habitez dans une région à hiver doux, où les risques de gel sont moindres. Durant la saison froide, vous laissez le système de filtration tourner en fonction des températures.
Cette solution est facile à réaliser et facilite également la remise en marche du bassin. Il est conseillé d’acheter un coffret de mise hors gel afin d’empêcher que l’eau de la piscine soit gelée. Cet appareil simplifie la mise en hivernage passif du bassin et protège votre installation du gel. Pour cela, il active automatiquement la filtration lorsque l’eau atteint la température choisie. Le coffret hors gel permet ainsi de voir l’eau de votre bassin gelée, et ce, sans faire d’efforts.
Si vous êtes décidé à en acheter, vous pouvez opter par exemple pour ce coffret de mise hors gel CCEI DHG-2 Digital avec thermostat électronique (Réf : PF10Y007). Cet appareil est facile à installer et à utiliser. Il déclenche la mise en marche de la pompe de filtration afin d’empêcher la formation de glace dans les canalisations ainsi que dans le bassin. Il est compatible aussi bien avec une filtration à sable qu’une filtration à cartouche.
Vous pouvez aussi installer des accessoires d’hivernage comme des flotteurs pour mieux protéger votre bassin. Mais, ils ne sont pas obligatoires dans le cadre d’un hivernage passif.

L’hivernage passif

Cette méthode est recommandée pour les piscines implantées dans des régions très froides pendant l’hiver. Connue également sous le nom d’hivernage total, cette technique consiste à mettre la piscine en sommeil. Aucun appareil ne fonctionne jusqu’à la fin de la saison hivernale.
Les professionnels conseillent de lancer l’hivernage quand la température arrive à 12 °C et se stabilise à ce niveau. Une fois ce seuil dépassé, les bactéries, algues et micro-organismes ne peuvent plus se développer dans l’eau.
Pour la mise en hivernage passif de votre bassin, vous avez besoin d’acquérir un kit d’hivernage afin de protéger la piscine ainsi que tous ses équipements.

Le bouchon d’hivernage

Ce petit accessoire s’installe au niveau des buses et des prises balais afin d’empêcher l’eau d’entrer dans les tuyaux de la piscine et d’y geler. Comme son nom l’indique, cet équipement a pour rôle de boucher les canalisations pour empêcher l’eau de stagner à l’intérieur.
Lors de l’achat, assurez-vous que la taille du bouchon choisi est bien adaptée à celle de la tuyauterie de votre piscine. Vous avez, par exemple, ce bouchon d’hivernage anti-gel n° 10 en caoutchouc Ø50 pour piscine (Réf : TCP-670-0006). Ce modèle convient donc pour un tuyau ayant un diamètre de 50 mm. Pour le serrage, il est doté d’une vis de type papillon.

Le gizzmo

Cet accessoire d’hivernage est également indispensable pour empêcher l’eau de la piscine qui peut être gelée d’endommager vos skimmers. Il se présente sous forme d’un étui en mousse que vous devez tout simplement visser au fond du skimmer. Mais, avant cela, vous devez d’abord retirer le panier.
Pour avoir une idée de ce à quoi ressemble cet accessoire, découvrez, entre autres, ce gizzmo d’hivernage ANTI-GEL double embout Ø50 ou 63 mm pour skimmer piscine (Réf : NEY-400-0103)

Le flotteur

Ce sont des accessoires à placer à la surface de l’eau, en diagonale. Vous devez installer plusieurs flotteurs en fonction de la taille de votre bassin. Afin de connaître le nombre de flotteurs nécessaires, vous devez alors calculer la diagonale de votre bassin. Pour cela, utilisez la formule suivante : Diagonale = √ (Largeur²+ Longueur²). Après cela, vous divisez le résultat obtenu par la taille du flotteur. Vous trouverez des modèles de 50 cm et de 1 m sur le marché.
Si jamais votre eau de piscine venait à être gelée, les flotteurs vont absorber la pression de la glace pour éviter tout endommagement des parois du bassin. L’installation de flotteurs est obligatoire pour les piscines situées dans les régions froides.

Le produit d’hivernage

Comme l’eau de votre piscine ne sera pas filtrée durant tout l’hiver, il est crucial de la protéger avec un produit spécifique. Vous devez notamment acheter un produit d’hivernage de qualité comme ce produit d’hivernage piscine REVA-HIVER bidon 3 L (Réf : 150 016).
Avant de l’utiliser, il est recommandé d’effectuer un traitement choc de l’eau. Assurez-vous également que la température de l’eau du bassin descend en dessous de 15 °C. Pour réussir l’hivernage, respectez bien le dosage recommandé par le fabricant.

La bâche

Il vous faut aussi couvrir votre bassin durant l’hiver. Pour cela, il faut acquérir une bâche conçue pour résister au gel. Une couverture ou bâche d’hivernage protège le bassin des intempéries et aussi de la pollution. Il faut l’installer avant l’arrivée des grands froids.

L’eau de la piscine est gelée : que faire ?

Vous découvrez que l’eau de votre piscine est gelée. Pour régler le problème, mettez en route votre pompe de filtration. Mais, avant cela, vérifiez que la couche de glace ne couvre pas la buse de refoulement. Assurez-vous également qu’il n’y ait aucune fuite. Dans le cas contraire, faites appel à un professionnel.
Si la buse de refoulement est prise dans la glace, il faut éviter de mettre en marche la filtration. Dans ce cas, vous n’avez aucune autre option que d’attendre à ce que la glace se fonde. Vérifiez ensuite si le gel n’a pas endommagé les équipements de votre piscine et lancez la filtration.

Vous avez opté pour un hivernage passif et vous constatez que l’eau de votre piscine est gelée ? Si vous avez bien respecté toutes les étapes de l’hivernage, alors vous n’avez aucun souci à vous faire. Attendez juste le retour du soleil pour la remise en route du bassin.
Nos derniers articles et guides piscine
  • Guide jacuzzi et SPA

    Vous envisagez d’acheter un spa. Pour cela, vous comptez faire votre choix parmi les meilleurs spas acryliques 2023. Afin de vous permettre d’opter pour l’équipement qui vous convient le mieux, venez découvrir notre sélection.

  • Guide jacuzzi et SPA

    Contrairement au spa gonflable, le spa acrylique est un spa rigide fabriqué à base de thermoplastique auquel ont été rajoutées des couches de résine et de polyester. En fonction de votre modèle, il peut accueillir 2 à 7 personnes. Toutefois, il est possible de trouver des modèles de plus grandes dimensions. Voici quelques conseils pour bien utiliser un spa rigide acrylique et profiter de ses différents bienfaits.

  • Guide jacuzzi et SPA

    Bestway est un fabricant très connu dans le secteur des loisirs nautiques. La marque propose une large gamme de piscine hors-sol, de spa gonflable et de spa rigide en acrylique. Ce dernier est parfait si vous désirez aménager chez vous un lieu dédié au bien-être, à la détente ainsi qu’à la convivialité.

  • Guide jacuzzi et SPA

    En achetant un spa, vous créez un véritable cocon de détente à domicile. Vous pouvez utiliser cet équipement comme vous le souhaitez et quand vous le voulez. Si vous désirez en faire également une installation durable et qui rehausse votre décor, il est essentiel de bien choisir le modèle à acquérir. Un spa acrylique est, à cet effet, un excellent choix. Plusieurs marques en proposent. Pour acquérir un spa rigide acrylique design, vous pouvez vous orienter vers Holl’s, une marque appartenant au groupe Poolstar, un fabricant leader de l’univers du bien-être ainsi que de la piscine.

  • Guide jacuzzi et SPA

    Vous avez décidé de créer chez vous un endroit dédié à la détente et au bien-être. Pour cela, vous hésitez entre une piscine et un spa rigide acrylique ou encore un spa gonflable. En effet, il existe de nombreuses possibilités pour aménager un tel espace dans son domicile. Pourquoi opter pour un spa rigide acrylique au lieu d’une piscine ? Il s’agit d’une installation qui présente de nombreux atouts.

  • Guide chauffage piscine

    Le confort thermique des baigneurs est au cœur des préoccupations des fournisseurs d’équipements pour bassin de loisir. Les marques rivalisent d’inventivité pour remporter le titre de la meilleure pompe à chaleur pour piscine de 2023. Ces prochains modèles sont sélectionnés dans le top 5 grâce à des arguments tels qu’un coefficient de performance supérieur, une innovation technologique inédite ou un bon rapport qualité/prix.